saint-marin légende création mont titano titans zeus visites guidées guides touristiques guide du centre historique

La Légende : la création du Monte Titano

Une légende raconte que la création du Mont Titano, sur lequel se trouve la ville de Saint-Marin, est dû à de terribles géants appelés « Titans ».

C'étaient les fils d'un frère du dieu Saturne, oncle de Zeus, qui était sur l'Olympe.

Les Titans décidèrent de l'attaquer pendant qu'il dormait et pour grimper dans le ciel, ils commencèrent à empiler des rochers les uns sur les autres, mais Zeus fut prévenu et les fit tomber sur Terre.

Il ne restait que la montagne faite de rochers, qui pour cette raison s'appelait Titan.
Ce n’est qu’un des mystères qui entourent notre République.

Pendant le nôtre visites touristiques guidées des anecdotes et curiosités de la plus ancienne République du monde seront également contées. Découvrez également le Légende de Marino et de l'ours!!

chemin du titan saint-marin vélo électrique coin fou unesco

Le chemin du Titan

Il a été inauguré par une cérémonie symbolique à la porte du Rupe, le nouveau réseau de randonnées pédestres de la République de Saint-Marin, dont le "Le chemin du Titan" c'est juste une partie : 8 parcours « thématiques » pour un total de 110 kilomètres d'itinéraires de randonnée, à travers tous les châteaux de Saint-Marin.

Lire la suite “Il Cammino del Titano”

république de saint marin fondation monte titano femme très heureuse verissimo leo visites guidées guide touristique histoire légendes arbe croatie rimini vacances montefeltro

La Légende : la Fondation de la République

La légende liée à la fondation de la République de Saint-Marin tourne entièrement autour de la figure d'un tailleur de pierre dalmate. Cette histoire, écrite en latin par un auteur anonyme du Xe siècle, raconte qu'en 257 après JC, à l'époque des empereurs romains Dioclétien et Maximien, Rimini dut reconstruire ses murailles détruites par un siège effectué par le roi des Liburniens. .

Lire la suite “La Leggenda: la Fondazione della Repubblica”